Couverture

Sur des bâtiments anciens ou récents, nous pouvons réaliser les ouvrages suivants :

  • Diagnostic et relevés des couvertures,
  • Support de couverture (voliges, liteaux) sur versant droit, courbe, circulaire
  • Pose des différents matériaux de couverture
  • Adaptation de la pose au format des versants (droits, rayonnants, courbes)
  • Façonnage des éléments de couverture en plomb, cuivre, zinc
  • Pose d’ouvrages d’ornementation (bandeaux emboutis, épis de faîtage, girouettes, lucarnes,…)
  • Pose d’isolation (sarking, tout type de matériaux)
  • Travaux d’entretien

Nos savoir-faire sur ces différents types de couverture s’appuient sur les us et coutumes, les Documents Techniques Unifiés et les normes en vigueur. En effet, certains matériaux de couverture tels que les bardeaux de châtaignier ne sont pas encadrés par les DTU et font appel aux savoir-faire des compagnons couvreurs.

Notre zone d’intervention permet à nos couvreurs de maîtriser de nombreux types de couverture, notamment :

  • Tuiles plates et courbes
  • Ardoises fines, épaisses et de tous formats
  • Bardeaux ou essentes de châtaignier
  • Couverture en feuille : zinc, plomb, cuivre
  • Lauses de schiste

Pour correspondre aux besoins spécifiques en matériaux des chantiers nous travaillons essentiellement avec des artisans locaux. Nous avons développé un tissu relationnel nous permettant même de faire réaliser des pièces sur mesure.

De plus, l’entreprise a développé dans les années 1990 un chéneau caché autoporteurs en cuivre, appelé «  chéneau Veille France », adapté aux couvertures en tuile canal. Cette conception de chéneaux est la résultante d’une forte demande des propriétaires de chais du bordelais. Ces chéneaux permettent de supprimer les gouttières pendantes et de laisser réapparaitre les corniches en génoise.